J’adore ce pull parce que non seulement il me met d’emblée dans une énergie joyeuse mais il amène un sourire sur le visage des gens que je croise. Ce pull ouvre les portes de la communication, les gens me sourient et les moins timides m’adressent la parole. Je constate que l’évocation du bonheur est communicative, alors aucun doute : le bonheur est contagieux !

Souvenirs heureux

Est-ce que vous vous êtes rendus compte, que les moments négatifs laissent des souvenirs très précis ? Lors d’un de mes cours, j’ai demandé aux participants de se souvenir d’un moment difficile de leur vie.

En une minute, tous avaient trouvé leur épreuve douloureuse, ils se souvenaient très fortement des émotions perçues, de l’image qu’ils avaient d’eux-mêmes au moment de l’évènement. Certains, se remémoraient même les vêtements qu’ils portaient et se rappelaient d’odeurs particulières.

Quand je leur ai demandé de raviver un moment heureux, ils ont constaté que bien qu’ils aient plusieurs évènements en mémoire, les souvenirs étaient plus diffus, moins détaillés.

Vivre dans l’instant présent

Une des explications à cela est qu’aujourd’hui nous sommes constamment sollicités par l’environnement extérieur. Nos téléphones portables nous suivent partout et nous immortalisons chacun de nos moments heureux. Dans la joie de photographier et de partager avec notre entourage et les réseaux sociaux nous diminuons la force de l’instant réellement vécu.

En voyage nous avons tendance à prendre des centaines de photos, parfois la même vue sous tous les angles possibles. Nous finissons par voir à travers l’appareil. Du coup, le corps n’enregistre plus les sensations, les odeurs. L’empreinte n’est plus émotionnelle mais visuelle.

Prendre une photo est un puissant moyen de se souvenir de ces instants de joie si précieux. Tout comme un objet acheté en vacances, ils vont tous deux activer la mémoire et cela même de longues années après le voyage. Pourtant, pour qu’ils gardent toute leur puissance, il est important de vivre dans l’instant. La mémorisation est meilleure lorsque les cinq sens sont sollicités.

A force de vouloir créer des souvenirs imagés on ternit le vécu. Il est donc important de se rappeler que pour activer la mémoire, il est préférable de vivre avec tous nos sens en action. Profiter de l’instant en toute conscience, pour s’en souvenir avec bonheur !

Le bénéfice des souvenirs positifs

Se souvenir d’instants de bonheur augmente le niveau de sérotonine, appelée l’hormone du bonheur, dans le corps. Ce qui régule positivement notre humeur. La force d’une mémoire heureuse, comme un flashback nous renvoie aussi une image positive de nous-même, il ravive l’énergie positive qui est en nous.

Le journal du bonheur

Les photos et les objets fonctionnent évidemment comme des talismans transmetteurs de force positive mais conjugués au pouvoir des mots, ces souvenirs joyeux gagnent de la puissance.

Imprimer et noter derrière la photo, les moindres détails qui nous ont touché lors de la prise de vue aide à garder le souvenir vivant.

Tenir un petit journal du bonheur est aussi un excellent remontant pour les moments difficiles. La lecture d’un ou deux souvenirs joyeux, chaleureux aide à aller de l’avant en confiance.

Incarnez Madame Bonheur

Finalement, le souvenir du bonheur généré chez l’autre est aussi un puissant stimulant. On aime tous faire rire ! Le sentiment qui accompagne le rire de l’autre est fortement positif. Susciter le rire demande à être conscient et dans l’instant. Aussi, vivons chaque jour avec l’intention d’être et de rendre heureux !